4x4-mag
4x4-mag

Le seul webzine Avec un maximum d'infos Sur le monde de l'Off Road au Maroc... Sur 2 ou 4 roues !



24H Off Road du Maroc-Les 6 Heures d’Aglou: le bonheur en bord de mer !



Déjà très appréciée l’an dernier, cette spéciale de 26,6 km a encore fait l’unanimité aujourd’hui : superbes panoramas sur l’Atlantique, creux et bosses, longs passages rapides sur le sable etdes possibilités pour les dépassements…Le rêve, selon certains !
Cerise sur le gâteau, la pluie qui était tombée une bonne partie de la nuit sur la région de Tiznit a abattu la poussière et rafraîchi l’atmosphère.
Le départ a été donné à 11h45, au terme du tour de reconnaissance. Avec un peu de retard, ce qui a conduit Jean-Louis Dronne à écourter légèrement la durée de la compétition. L’arrivée a donc été jugée après environ 5 heures et 15 min. de course.
En fin de journée, la caravane a quitté Aglou pour rejoindre l’hôtel Atlantic Palace d’Agadir.


24H Off Road du Maroc-Les 6 Heures d’Aglou: le bonheur en bord de mer !
Les principauxfaits et dits de course
À 11h45, l’ordre de départ était le suivant : 1-8-3. Mais dès le passage dans la “zone 40” à l’entame du 2e tour, cette hiérarchie était quelque peu bouleversée : 3-8-1 !
La bagarre entre les trois voitures se poursuivra jusqu’à l’arrêt forcé du Protruck n° 8…
On notera la belle 4e place du buggy n° 4, qui était resté dans son stand hier, transmission cassée…
Déjà vainqueur de la classe T2 hier, le Pajero n° 7 a récidivé aujourd’hui.
Seul voiture engagée en T1B, le Nissan n° 23 a fait une belle course pour terminer 16e de l’étape.
 
Au classement général, après les étapes 1 et 2, l’Optimus n° 3 précède le Proto Sodicars n° 1 de 1’45”… La lutte pour la victoire sera sévère vendredi et samedi ! D’autant que derrière, les prétendants au podium ne manquent pas !

24H Off Road du Maroc-Les 6 Heures d’Aglou: le bonheur en bord de mer !
La course par le menu
- N° 2 / 12h10 / Ouverture du bal des crevaisons…
- N° 75 / 12h30 / La voiture arrive en zone d’assistance sur la jante à l’ARG. La roue est changée, puis la voiture rejoint son stand : en fait, le problème est plus grave puisque l’étrier de freins a été arraché. La réparation sera longue…
- Au début du 3e tour, la n° 3 mène la danse, talonnée (à 5 mètres) par le n° 8. La n° 1 suit à 50 mètres. Aglou, c’est show !
- N° 13 / 13h15 / Crevaison à l’ARG
- N° 2 / Transmission cassée en début d’étape
- N° 8 / 13h30 environ / On signale la voiture arrêtée sur le bord de la piste…
- N° 23 / 14h10 / Assistance de routine pour le Nissan, seul représentant de la catégorie T1B — “On surveille attentivement les circuits électriques car hier, une panne nous a coûté plus de deux heures de course ! Mais aujourd’hui, tout va bien…”
- N° 8 / 14h35 / Le Protruck arrive à son assistance — Raoul Schmid : “Nous avons pu vaguement réparer la panne au bord de la piste, pour arriver cahin-caha ici. Le moteur a chauffé d’un seul coup, jusqu’à 130° ! Problème sur le circuit de refroidissement, du côté de la pompe à eau. Et nous n’avions que 3 litres d’eau à bord…” La voiture a repris la course vers 15h30, ayant perdu ses ambitions dans cette sombre histoire d’eau.
- N° 14 / 15h30 / Rupture de l’arbre de transmission.
- N° 26 /16h00 / Rupture d’un support moteur.
- N° 9 / vers 16h00 / Casse du “nez de pont”, perte de l’huile, peu appréciée par les roulements... Réparation problématique.
- N° 15 / Dans l’avant-dernier tour, problème de boîte de vitesses.
 
Ils ont dit…
- Christain Lavieille, n° 1 / “Les réglages de suspension effectués hier ont été bénéfiques. La voiture se comporte mieux. Le circuit est superbe, varié, c’est une bonne séance d’essai en vraie grandeur en vue du prochain Dakar !”
- Etienne Smulevici, n° 26 / “Nous avons la voiture la plus lente du plateau… Donc, on ne se sent pas trop concerné par la détérioration relative du parcours !Qui est magnifique, il faut le dire !”
Ghindinelli, n° 7 / “Avec notre petit châssis court, on souffre beaucoup sur les bosses, ça saute de partout !”
Eric Bernard, n° 16 / vers 14h00 / “La piste se dégrade sur les zones sableuses, le terrain s’assouplit, on a dégonflé les roues de 300 g.”
- Denis Olivet, n° 34 / “Même si le terrain se creuse, ce parcours reste superbe. Nous sommes des débutants ici, et tout à l’heure, on a suivi un “lièvre”, qui connaît plutôt bien le terrain !” — En l’occurrence, il s’agissait du Pajero n° 7 !
- Gilles Billaut, n° 4 / 14h30 / “Aujourd’hui, ça roule super bien, le circuit est beau, large, on peut doubler sans difficulté… Quant à la réparation effectuée hier, elle tient ! D’habitude, au Maroc, on termine 4e ou 5e. Cette année, c’est cuit !”
- Yorrick Vergeau, n° 17 / “Je roule un ton en dessous, cette voiture n’est pas la mienne, et je ne tiens pas à l’abîmer !”
 
Après l’arrivée…
- Lachaume et Rouchon, Optimus n° 3 — Les deux hommes s’installent tour à tour au volant : “Nous sommes tous les deux parfaitement bilingues ! Nous nous sommes bien régalés aujourd’hui !”
Laurent Fouquet, Sodicars n° 1 — “Face aux chevaux et à la vélocité du buggy n° 3 et du Protruck n° 8, notre voiture a perdu le commandement dès le premier tour. Hormis ce “détail”, une belle course, sans ennui et sans crevaison. Par ailleurs, la suspension s’améliore peu à peu, et nos tests sur ce terrain dégradé nous sont très utiles.”
- Autour de l’Optimus n° 11, dont l’équipage devrait être rejoint demain par JP Strugo — “Nous faisons partie des rares à ne pas avoir crevé ce jour… Nous !”
N° 46 / Le support du siège gauche a cassé, d’où une conduite bien peu confortable pour Cédric Kalvas dans les derniers tours ! Une petite intervention est prévue sur le train AV, rien d’essentiel…
N° 8 / Raoul Schmid — “La pompe à eau a été changée et maintenant, tout va bien… Sauf notre classement !” Le Protruck a en effet terminé à la 15e place.
 
Demain,jeudi 8 mai
Journée de repos — Pour les hommes comme pour les machines, ce 8 mai sera le bienvenu !
 
Rendez-vous est donc pris vendredi 9 mai pour l’étape 3 : Les 6 Heures d'Ouled Jerrar
C'est à proximité du village du mêmenom ques'installe le paddock, à l'extrémité d'une piste d’envol… Cette spéciale est très certainement la plus rapide de l’édition 2014, avec de belles pistes très roulantes.
 
Programme de l’étape 3 – 9 mai    
À partir de 06h45       Remise des Road-Books puis liaison libre hôtel / paddock
À partir de 09h00       Tour de reconnaissance en convoi suivi du briefing
De 11 à 17h00            ETAPE 3 : LES 6 HEURES D’OULED JERRAR
À partir de17h30        Liaison libre paddock / Agadir (Atlantic Palace) = 108 km

24H Off Road du Maroc-Les 6 Heures d’Aglou: le bonheur en bord de mer !

24H Off Road du Maroc-Les 6 Heures d’Aglou: le bonheur en bord de mer !

Découvre la vidéo de la dernière édition des 24H TT du Maroc



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 20:44 8ème 24 heures Off Road du Maroc 2017

Dimanche 29 Mai 2016 - 20:08 24H Off Road Maroc 2016 Classement en images






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile