4x4-mag
4x4-mag

Le seul webzine Avec un maximum d'infos Sur le monde de l'Off Road au Maroc... Sur 2 ou 4 roues !


6° M'hamid Express 2015



6° Edition de l'épreuve qui débute la saison 2015 sur les chapeaux de roues.


Présentation.

6° M'hamid Express 2015
Fout il encore vraiment présenter ce rallye, incontournable figure du paysage sportif Off-Road Marocain ?
Porté à bout de bras depuis maintenant 6 ans par son créateur Benoît Delmas secondé par son épouse Fifi, et, il semble même que la relève soit en passe d'être assurée vu l'attitude de leur fils Ilian pour tout ce qui touche le 4x4 et les sports mécaniques.
Un très beau rallye en "boucles" qui à le mérite de débuter la saison chaque année.
Un plateau un peu moins fourni cette année par rapport à 2014, événements internationaux les y étant certainement pour quelque chose, dommage, très dommage alors qu'au Maroc tout est vraiment calme et sous contrôle des autorités.
 

Avant tout: Les vérifs

Comme dans tout rallye qui se respecte, le premier jour est consacré aux vérifications administratives et techniques.
Documents du véhicule, licences, assurances,...
Arceau, ceintures de sécurité, casques, matériel de déplantages (très, très utile sur le M'Hamid), roue de secours, tout est passé sous la loupe des contrôleurs.

Si certains concurrents sont arrivés en avance depuis déjà quelques jours pour faire les derniers essais de leur joujou, de se familiariser avec leur nouvelle monture, se former à la navigation ou tout simplement finir les travaux avec l’aide des sorciers locaux, le début du M’hamid Express 2015, 6è édition, c’est aujourd’hui.
Déjà 6 ans et toujours la même joie de retrouver cette belle région du sud marocain, ce petit village tout au bout de la route. D’année en année on revient souvent et si on n’a pas pu pour diverses raisons faire la dernière on est toujours aussi content de retrouver les copains !!! Et des copains il y en a un certain nombre où un nombre certain, au choix.
Saluons l’enthousiasme de 2 participants particuliers, ils sont les seuls à avoir effectués les 6 éditions. Jean-Pierre Vaillant est d’abord le premier vainqueur auto de la première édition, son fidèle HDJ80 aussi BRAVO, il a même encore fini 3è du Challenge Toyota en 2014 encore BRAVO. Lui et sa machine connaissent la région par cœur, la moindre bosse, la moindre saignée, attention cette année le terrain a changé en raison des fortes pluies de ces derniers mois… Ensuite Riad Djerrari qui a débuté en raid, souvent remporté le prix du fair play, il a par contre lui changé de monture, d’abord chez Nissan je me rappelle en 2010 quand il est arrivé avec un Navarra stock et que dès le premier jour il commençait à démonter tout ce qui ne servait à rien pour finir avec un vrai proto !!! Il est ensuite passé à moto, sa discipline d’origine avant de revenir en auto, il roule depuis quelques temps avec un Toyota Prado et a été le récent 2è de la première édition du Morocco Sand Express. Ce n’est pas le plus rapide mais son pilotage dans les dunes est très fin, il faudra aussi compter sur lui.
Nous sommes rassurés bien que cette 6è édition voit l’arrivée de plein plein de nouveau, l’ESPRIT du M’hamid est toujours là !!! Espérons que ça dure mais vu la bonne ambiance qui règne dès ce premier jour, les doutes sont bien vite écartés.
Des machines de mieux en mieux préparées, des anciennes, des toutes nouvelles, des survivors maintes fois remises debout, des buggys de dernières générations venant faire leurs premiers tours de roue en terre africaine, un plateau hétéroclite et splendide !!!
On se réjouit de voir autant de quad et moto qui confirment cette année, la bataille va être chaude !!! Notamment chez les féminines… Un challenge KTM sera effectué pour la première fois motos et quads confondues à la clé des réductions pour l’an prochain !!!
On se réjouit aussi de voir autant de SSV, ces petits engins dont, je me rappelle, beaucoup regardaient ça avec un petit sourire moqueur en 2011… Ces gros jouets sont maintenant capables d’aller batailler les premières places !!! Ils l’ont d’ailleurs confirmés en 2014 en s’octroyant les 2 premières places au général … Il faudra donc avoir un œil sur eux avec beaucoup de RZR 1000, des Maverick, même un des premiers 1000 turbo qui fera sa première course en Afrique. L’expérience de la famille Favre d’Aquitaine 4x4 devrait lui assurer une belle place, à suivre…
Les buggys 2 roues motrices malgré leur handicap justement de n’avoir que 2 roues motrices ont prouvé sur les dernières éditions leur compétitivité et se retrouvent en force sur cette 5è édition. Si nous déplorons l’absence de certains qui ont animés les précédentes éditions et qui ont eu de petits soucis de jeunesse… souhaitons leur bon rétablissement, nous sommes par contre ravis d’accueillir encore 2 Prédator et 2 petits ou gros nouveaux… Le dernier né de chez BMC, 2 roues motrices, un petit moteur diesel survitanimé, un poids plume malgré une taille conséquente une belle machine.

1° Etape: "les Mystères de l'Oued"

Pour commencer la 6è édition du M’hamid Express, les concurrents ont du affronter un panel impressionnant de difficultés et se sont régalés avec de superbes paysages. Premières dunes, premiers oueds, du sable mou, du hors piste pas vraiment roulant après les fortes pluies du mois d’octobre.

Le "Trou Infernal en images"
 

Un départ à 9h00 pour la première moto qui n’est autre que HARITE GABARI .
A 9h30 c’est le départ de la première auto Isabelle et Christian sur le beau bowler vert dit « La grenouille » ils ont la lourde tâche d’ouvrir … et auront fort à faire aujourd’hui avec des bolides plus ou moins puissants, plus ou moins préparés mais dont les équipages sont sur motivés et rêvent depuis déjà plusieurs mois de cette première étape
Puis c’est au tour des raiders, même parcours mais sans la pression du chrono plaisir avant tout et frigo bien rempli…
Pour se mettre en jambe ce sont 130 kms à effectuer 2 fois,260 kms, une bien belle mise en jambe …
Le départ change de place et c’est d’abord 5 kms de piste pour chauffer la mécanique avant de rejoindre les premières petites dunettes sur une piste sinueuse et un départ vers l’ouest totalement nouveau avec encore une piste sablonneuse puis cap HP sud ouest sur un terrain défoncé avant de retrouver un beau petit oued de 7 kms.
S’en suit une belle piste bien roulante puis un petit HP et encore de la piste technique avant d’attaquer le premier cordon de dunes 

puis un autre 3 kms plus loin. Les écarts se creusent avec quelques beaux plantages …. Les pelles et les plaques ne seront pas restées longtemps en place !!! Un bel esprit des concurrents avec quelques coups de sangle salvateurs …
C’est ensuite du HP dans un oued une belle petite piste sinueuse et une non moins belle passe pour arriver sur les plateaux du retour.
Après un court ravitaillement pour les motos, les quads et les SSV encore un petit HP pour remonter un oued sur 10 kms et c’est enfin de grands plateaux pour rejoindre l’arrivée.
Et quand c’est fini y en a encore, tout ça est à faire 2 fois !!!

Vidéo jour 1


Classement Etape 1


2° Etape: Objectif Dunes

Aujourd’hui départ au 17 comme on dit ici, le 17, c’est le kilomètre 17 à 17 km de M’hamid au pied du « tajine » de Tagounite.
L’étape 2, « Objectif dunes » porte bien son nom car des dunes il va y en avoir, des petites, des grandes, des très grandes, de belles montées de fantastiques descentes !!!

165 kms ça parait peu mais ça peut être long… C’est d’abord une belle piste sinueuse puis un hors piste pour trouver une passe dans la montagne, atteindre un plateau, un oued et retrouver une grande piste sautillante… une belle descente dans un oued ensablée, une succession de collines et plateaux, un lac tout juste asséché (celui où je mettais lamentablement posé durant les recos) et c’est enfin le moment tant attendu… Le CP est là, posé devant les plus grandes dunes de l’erg Chegaga, des dunes immenses des murs infranchissables et il va pourtant falloir passer… sans se retourner et sans perdre trop de temps, plus facile à dire qu’à faire !!!

Une grande boucle dans les dunes de 25 kms, rien que ça !!! Et ils ne s’en sont encore pas mal sortis !!! Ils m’étonneront à chaque fois… Evidemment nous avons eu droit à de belles figures, à de belles séances de pelletage, à de belles parties de tu me tires je te pousse, à de belles engueulades, non je ne citerai pas les noms.
Le retour est plus simple avec un peu de navigation du cassant vers l’oasis sacrée, puis une remontée d’oued ensablé magnifiques avant de retrouver de belles pistes rapides mais très chaotiques où il faudra aussi gérer ses pneus avant de traverser le djebel Bani pour une arrivée inédite à Tagounite.

La Chute du Jour: La Reine du Désert en plein Action

Heureusement plus spectaculaire que dangereux, le quad n'est pas retombé sur elle, elle s'en sortira avec quelques bleus et reprendra la course après quelques minutes.

Vidéo jour 2


Classement Etape 2


3° Etape: La Chevauchée Désertique

Etape 3, « La chevauchée désertique » , la plus longue étape du rallye , 300 kms
Les anciens retrouvent leurs habitudes avec un retour au départ historique du M’hamid, il va pourtant falloir les oublier ces habitudes car après les grosses pluies de novembre le terrain a beaucoup changé… plus piégeur aussi.
Ce n’est habituellement pas l’étape où il y a le plus de difficulté de terrain. Cette année il va falloir gérer, gérer sera le maître mot de cette journée avec une succession de terrains qui fait que changer en permanence et où il faudra adapter son pilotage en permanence …

Départ par une piste nouvelle au nord puis des plateaux et une descente sud ouest vers le village abandonné, une piste technique et rapide avant d’arriver à une remontée d’oued pas facile dans du sable très mou puis une piste très chaotique traversant de petits cordons de dunes où sa jardinne un peu puis une piste au milieu de l’erg Chegaga, quelques dunes avant de rallier Iriki GAZZZZZZ avant le gros CP de la journée, 120 km et déjà certains ont souffert…
Une boucle de 80 km s’en suit sur de grands plateaux, un petit col, quelques zones caillouteuses et un hors piste inédit pour rejoindre la fameuse piste du DAKAR d’antan et retour sur Iriki pour une pause « Miam Miam », OLE !!!!.

Les ravitaillements effectués c’est reparti pour encore 100 kms avec un parcours inédit dans le djebel Bani avant de retrouver une belle piste sablonneuse le long des dunes, du roulant, un petit erg pour bien se plantouiller avant l’arrivée, n'est ce pas Tarik, sympa de nuit ???
C’est ensuite une remontée sur M’hamid par de belles pistes roulantes souvent sablonneuses.
C’est une étape où d’habitude les buggys prennent toutes les premières places et alors aujourd’hui ça a donné quoi ?

Classement Etape 3


Vidéo Jour 3

A venir.

La suite du M'Hamid Express 2015



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Juin 2016 - 14:24 M'Hamid Express 2017

Mercredi 9 Septembre 2015 - 15:13 M'Hamid Express 2016






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile