4x4-mag
4x4-mag

Le seul webzine Avec un maximum d'infos Sur le monde de l'Off Road au Maroc... Sur 2 ou 4 roues !


Campings-Bivouacs-Auberges-Hôtels



Les bons endroits ou les randonneurs et autres participants à des rallyes et autres raids se sentent bien et surtout bien accueillis.


Campings-Bivouacs-Auberges-Hôtels

Agadir


Boudnib


M'Hamid El Ghizlane


M'Hamid El Ghizlane


Erfoud (Arfoud)

Arfoud (en tamazight ⴰⵔⴼⵓⴷ, en arabe : أرفود) est située dans la région de Drâa-Tafilalet.
Immense oasis, Erfoud est la capitale du Tafilalet, au nord de Rissani, le berceau de la dynastie Alaouite. Erfoud est une ville nouvelle fondée en 1913 par les Français, aux rues bien ordonnées, avec encore quelques maisons traditionnelles en pisé. Elle est à l'une des deux extrémités de la route du Ziz, empruntant le tunnel de Foum Zabel, creusé par la Légion étrangère en 1928.
Au mois d'octobre, Erfoud devient « capitale de la datte ». Pendant trois jours la Guetna anime la ville. C'est la fête des dattes, pour clore la récolte. Danses folkloriques et concours des plus belles dattes attirent des milliers de visiteurs. Cette fête est devenue le salon international des dattes à partir de l'année 2010. En plus cette ville est riche géologiquement, grâce à la pluralité des fossiles dans sa région.

Camping Karla.

Tifina - Caravansérail d'Arfoud



 

Erg Ouzina.


Merzouga


Ouarzazate.


Tazzarine

Tazzarine, bourgade d’environ 6 000 habitants, entre N’Kob et Alnif, établie dans la hamada du Guir, et non loin des sommets du Jbel Saghro, est constituée d’un centre urbain sans grand intérêt mais pourvue de charmants douars anciens encore habités dans la palmeraie.
Tazzarine est une petite ville, ou un gros village  en bordure du djebel Sagho et de la vallée du Draa. Sa palmeraie est une des dernières avant le désert, celui de la Hamada du Draa, qui va ensuite descendre peu à peu jusqu'au djebel Zireg, puis l'Algérie et le Sahara.  Cette situation en avait fait une étape sur les routes des caravanes Nord-Sud, ces fameuses azalaï ou caravanes du sel, qui transportaient aussi de l'or, des esclaves, du sucre, du cuir de Marrakech et du Tafilalt. Et cette diversité se retrouve dans sa population : en plein territoire Aït Atta, la majeure partie de ses habitants sont bien sûrs des berberes, qui parlent le tamazight, mais on trouve aussi des almoravides, des chorfas, des Gnaouas, et il y avait autrefois un gros mellah.

Camp Serdrar Tazzarine.


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Septembre 2017 - 17:48 Téléphone au Maroc

Dimanche 21 Mai 2017 - 15:52 Camping Karla Erfoud






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile