4x4-mag
4x4-mag

Le seul webzine Avec un maximum d'infos Sur le monde de l'Off Road au Maroc... Sur 2 ou 4 roues !



M'Hamid Express 2016



7° Edition du M'Hamid Express, Le rallye du début de l'année.


M'Hamid Express 2016 du 24 au 29 janvier 2016

M'Hamid Express 2016


 

Les vérifs

Certains concurrents sont arrivés en avance et depuis déjà quelques jours déjà font les derniers essais de leur joujou, se familiarisent avec leur nouvelle monture, se forment à la navigation ou tout simplement finissent à la hâte les dernières améliorations avec l’aide des sorciers locaux

Déjà 7 ans et toujours la même joie de retrouver cette belle région du sud marocain, ce petit village tout au bout de la route. D’année en année on revient souvent et si on n’a pas pu pour diverses raisons faire la dernière on est toujours aussi content de retrouver les copains !!! Et des copains il y en a un certain nombre où un nombre certain.

Les nouveaux arrivent en force et déjà les conseils des anciens vont bon train, nous voilà rassurés, l’ESPRIT du M’hamid est toujours là !!! Espérons que ça dure mais vu la bonne ambiance qui règne dès ce premier jour, les doutes sont bien vite écartés.

Des machines de mieux en mieux préparées, des anciennes, des toutes nouvelles, des survivors maintes fois remises debout, des buggys de dernières générations venant faire leurs premiers tours de roue en terre africaine, un plateau hétéroclite et splendide !!!

Du côté des quad et motos la bataille va être chaude !!! On compte 3 vainqueurs d’éditions précédentes et les autres n’ont pas l’intention de les laisser faire. Marie-Anne est seule pilote féminine cette année, il faudra aussi compter sur elle avec un quad remis à neuf et des doigts réparés !!!

On se réjouit aussi de voir autant de SSV, ces petits engins dont, je me rappelle, beaucoup regardaient ça avec un petit sourire moqueur en 2011… Ces gros jouets sont maintenant capables d’aller batailler les premières places !!! Ils l’ont d’ailleurs confirmé en 2014 et en 2015 s’octroyant la victoire au Général en 2014 et chez les autos en 2015. Cette année ils ont une catégorie que pour eux et la bataille s’annonce de toute beauté avec beaucoup de RZR 1000, des Maverick, même un des premiers RZR 1000 turbo qui fera sa première course en Afrique. Va falloir faire attention à lui c’est le même équipage qui a gagné en 2015 !!! Va falloir aussi suivre l’équipage Pinchtoniolli récent vainqueur du Tunisie 2015 et du petit Johnlob vainqueur en 2014 toujours sur Maverick. Bonne chance aux autres …

Les buggys 2 roues motrices malgré leur handicap justement de n’avoir que 2 roues motrices ont prouvé sur les dernières éditions leur compétitivité et se retrouvent en force sur cette 7è édition. U M’hamid sans Prédator , inimaginable, il y en aura 1, il y aura aussi le Rage 1400 à moteur de moto, 200 cv, 600 kg… qui faisait l’an passé ici ses premiers tours de roue et qui a remporté la dernière spéciale du dernier Morocco Sand Express. Rachid se met aussi aux 2RM sur un Fouquet ancienne génération remis au gout du jour et enfin le dernier né de chez JMS, 2 roues motrices, un petit moteur diesel survitanimé, un poids plume malgré une taille conséquente une belle machine.

Enfin les 4x4 plus ou moins classiques et de mieux en mieux préparés, de vrais monstres, auront leur carte à jouer … Le springbok de Salavatore et Coquelle,vainqueur de la catégorie en 2015, compte bien faire rugir les 400 cv de son gros V8, mais il aura fort à faire avec les autres ténors de la catégorie : en la présence de gros Toyota plus ou moins puissants, plus ou moins découpés plus ou moins bien suspendus… Il faudra aussi compter sur nos amis Landistes en très grand nombre cette année et prêts à faire rugir les V8.
 

Vidéo des vérifications techniques


 

Etape 1: Les mystères de l'oued

Pour commencer la 7è édition du M’hamid Express, les concurrents vont devoir affronter un panel impressionnant de difficultés avec comme décors de superbes paysages. Premières dunes, premiers oueds, du sable mou, du hors piste, des pistes techniques…

Départ à 8h30 pour la première moto qui n’est autre que Alain Hermet le vainqueur toute catégorie du M’hamid Express 2015 .

9h00 c’est au tour du premier SSV, un RZR 1000 TURBO dont l’équipage Pujol/Mellado a remporté la catégorie en 2015. Il y a plein d’anciens vainqueurs dans cette catégorie et avec 20 SSV àa va être chaud !!!

A 9h30 c’est le départ de la première auto, le beau Sprigbok SADEV de Salavatore/Coquelle vainqueur en 2015. Près de 30 AUTOS pour se disputer la voictoire.

A la suite du départ des autos, c’est au tour des raiders qui n’auront eux qu’une seule boucle à faire.

Tous ces leaders auront fort à faire aujourd’hui face aux autres prétendants avec des bolides plus ou moins puissants, plus ou moins préparés mais dont les équipages sont sur motivés et rêvent depuis déjà plusieurs mois de cette première étape

Pour se mettre en jambe ce sont 130 kms à effectuer 2 fois, 260 kms, une bien belle mise en jambe …

Le départ est au km17, c’est d’abord 5 kms de piste pour chauffer la mécanique avant de rejoindre les premières petites dunettes dans un joli petit oued puis une piste sinueuse et un cap HP sud ouest dans les collines avant de retrouver des dunes un peu plus conséquentes et de retrouver notre beau petit oued habituel.

Les mécaniques seront à température et les pilotes débridés pour attaquer les grandes dunes de Chegaga avec un ou deux passages bien techniques ou les écarts pourront se creuser. Avis à l’entraide et au coup de sangle salvateur …

Le retour est composé de 12 kms de pistes techniques pour arriver à la remontée d’un bel oued ensablé avant d’attaquer une belle partie de navigation sur un plateau avec beaucoup de parallèles plus ou moins roulantes et l’inauguration d’une nouvelle trace pour rallier l’arrivée avec de nombreuses traversées d’oued, du sable et un beau jeu de pistes.

Et quand c’est fini y en a encore, tout ça est à faire 2 fois !!!

Vidéo étape 1


 

Etape 2: Objectif Dunes

Le départ est encore au km17 au pied du « tajine » de Tagounite.

L’étape 2, « Objectif dunes » porte bien son nom car des dunes il va y en avoir, des petites, des grandes, des très grandes, de belles montées et de fantastiques descentes !!!

Peu de kilomètres aujourd’hui, 160, mais ça peut être long voire très long…

On attaque par une piste technique jamais encore empruntée pour découvrir une nouvelle région et oui ça existe encore… un HP dans des décors magnifiques ou se mêlent des paysages de savane, de petits ergs, des collines tout simplement grandiose !!!

Les concurrents rejoindront ensuite la fameuse piste reliant Tagounite à l’Oasis Sacrée mais n’y resteront pas longtemps pour bifurquer plein ouest et retrouver un bel oued ensablé du technique et de nouveau du sable avant d’atteindre le pied des dunes et le CP posé devant les plus grandes dunes de l’erg Chegaga, des dunes immenses des murs infranchissables et il va pourtant falloir passer… sans se retourner et sans perdre trop de temps, plus facile à dire qu’à faire !!!

Une traversée dans les dunes de 25 kms, rien que ça !!! D’abord vers le sud puis vers l’ouest encore le sud et sud-est, presque dans tous les sens !!! Va falloir sortir toutes les techniques de navigation et de franchissement !! Sortir sans doute aussi les pelles et les plaques …

Le retour est un plus simple par de belles pistes techniques sur de la terre ou du sable mais rien de bien méchant en terme de franchissement. Il faudra tout de même être vigilant en navigation jusqu’à la fin et bien passer par tous les WP, les plus pressés risquent d’y perdre quelques pénalités !!!

On va voir si les leaders d’hier pourront conserver leur leadership à titre de rappel ce sont les 04 et le 01 qui bataille en tête à moto ex aequo, le 102 et le 101 en SSV, le 201 et 230 en auto après l’étape 1

Vidéo étape 2


Etape 3: La chevauchée désertique , la plus longue étape du rallye , 300 kms

Retour au départ historique du M’hamid Express, à M’hamid.

Ce n’est habituellement pas l’étape où il y a le plus de difficulté de terrain. Cette année il va falloir gérer, gérer sera le maître mot de cette journée avec une succession de terrains qui font que changer en permanence et où il faudra adapter son pilotage en permanence … et cette année il va y avoir des dunes, pas les plus faciles !!!

C’est presque 100 km de sable avant de rejoindre le lac Iriki !!! D’oued en oued le sable est parfois très mou, les pilotes devront garder la tête froide et ne pas abuser de l’embrayage et du pied de droite pour préserver la mécanique !!! A la sortie de l’oued Draa ils devront composer encore avec le franchissement des derniers cordons de dunes de l’erg Chegaga avant de rejoindre le lac Iriki. Pour les connaisseurs on sait bien que ce ne sont pas les plus faciles… Une bonne vingtaine de km sur Iriki en HP avant d’attaquer la boucle du fond.

Une boucle de 80 kms sur la piste du Dakar où les amortisseurs auront fort à faire avant de la quitter pour une belle partie de navigation dans les collines un petit col et un beau plateau roulant avant de rejoindre de nouveau Iriki pour une pause « Miam Miam ».

Les ravitaillements effectués c’est reparti pour encore 100 kms avec un parcours inédit le long du Djebel Bani avec encore un beau jeu de piste et du HP avant de retrouver du plus classique pour rejoindre M’hamid.

Une vraie étape de rallye raid africain où les écarts risquent de se creuser.

Voici les classements provisoires, ne vous inquiétez pas pour ceux qui suivent les derniers SSV et 4x4, ils ont toutes les pénalités car arrivés après les classements, cela sera modifié dans la journée, ils ont bien roulé !!! L'étape était belle et difficile.

C'est très serré en prenant le toute catégorie et dans l'ordre le 201, le115 et le 01.une auto, un SSV et une moto sur le podium provisoire !!!

Vidéo étape 3


 

Etape 4: on a roulé sur les dunes



Cette 4è étape, « on a roulé sur les dunes » est celle où tout peut se perdre ou tout se gagner.

Très courte, environ 160 kms, c’est pourtant l’étape la plus attendu de la semaine avec la traversée intégrale de l’erg Chegaga d’est en ouest. Plus de 50 kms de grandes dunes et du sable, du sable et du sable …

On part par le sud sur des pistes sablonneuses, le village abandonnée puis une piste technique avant commencer un gros morceau de HP avec un petit erg pour se mettre en jambe et des herbes à chameaux avant d’atteindre le grand erg Chegaga. En ligne droite cela aurait été trop facile mais en leur faisant faire un petit crochet dans les plus grandes dunes ça se corse !!!! La ligne droite n’est pas forcément la plus rapide…

La délivrance arrive en apercevant du haut d’une plus grande dune que les autres le lac Iriki et le CP tout au bout… quels sentiments quelles sensations de l’avoir fait et d’être sorti de ce labyrinthe naturellement offert par dame nature…

Ce n’est pourtant pas fini, le retour est moins difficile mais il réserve toujours sont lots de petites surprises…

Il ne faudra pas se tromper de piste à la sortie du Lac Iriki sous peine de dunes molles… pour apprécier cette belle piste le long de l’erg. Une rapide remontée vers l’oasis Sacrée, attention le tracé ne passe pas forcément par où on pense !!! et les plateaux du retour avant une dernière incursion dans l’oued Draa où il ne sera pas facile de retrouver son chemin une fois la nuit tombée !!!

Les classements sont provisoires, c'est toujours chaud en tête et c'est le zrr 1000 du jeune Victor qui s'est déjà illustré en quad sur les dernières éditions qui fait le scratch. Au général c'est toujours très serré devant

Vidéo étape 4


 

Dernière et 5° étape: Bons baisers de M’hamid

La 5è et ultime étape du M’hamid Express, « Bons baisers de M’hamid » est reprise de l’an passé pour un finish en beauté.

Si le tracé est quasi le même, le terrain a beaucoup évolué et les dunettes sont biens plus présentes et bien plus grandes !!!

30 kms composés principalement de sable, sable plus ou moins mou sur piste en hors piste, un bel oued de plusieurs kilomètres.

Rien de très difficile après les grandes dunes et les kilomètres de pistes parcourus durant cette semaine mais rien n’est jamais gagné avant de franchir la ligne d’arrivée… Les équipages maîtrisent parfaitement leur sujet maintenant mais les machines ont souffert et il faudra encore gérer pour arriver au bout ou risquer de tout compromettre pour grappiller et espérer gagner une ou deux places

Un départ en ligne, par deux, façon grand prix, spectacle assuré !!!

200m à fond puis un 90 droite avant d’attaquer les premières dunes !!!


L'Ambiance avant la course
 

Les photos de l'étape


 

Vidéo étape 5


 

Le passage sous l'arche des rescapés


 

La vidéo du vainqueur MOTO: Alain Hermet dossart 01

Alain Hermet vainqueur MOTO et Toute Catégorie en 2015, repartait cette année avec le numéro 01 et devait donc ouvrir la piste ...

Belle bagarre durant toute la course avec ces prétendants. Au final Alain remporte encore la catégorie MOTO devant Stéphane Teinturier qui restera très proche de lui durant toute la semaine avec une moto moins performante mais plus agile sur les portions techniques.

A la troisième place on retrouve un quad celui de Nicolas Narbutas qui a attaqué tous les jours.

Notons la belle performance d'Eric Dagen à la 4è place qui fait un bon rallye mais qui a été confronté à des problèmes de GPS et a écopé de plusieurs pénalités à cause de waypoints non validés.

Au final Alain monte sur la 3è marche du podium dans le classement toute Catégorie derrière un SSV, le 115 et un 4x4, le 201


 

Marie-Anne CESCUTTI vainqueur catégorie FEMININ

Marie-Anne pour sa troisième participation remporte le prix Féminin sur son gros quad. Un petit souci technique avec la casse du collecteur d'échappement, l'empêchera d'effectuer une étape. Elle repartira le lendemain grace à l'aide du Capitaine et des sorciers locaux. Une finition de la réparation toute marocaine... et ça tient !!!
Bravo Marie-Anne

EQUIPAGE #211 - Daniel SALLIN, Jean-Louis CLOIX


Securité



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Juin 2016 - 14:24 M'Hamid Express 2017






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile